Féminicides

C\'est un nouvel outil dans la lutte contre les violences conjugales. Le bracelet anti-rapprochement est utilisé en Espagne depuis dix ans, pour tenir à distance les conjoints violents. La France pourrait l\'adopter.

Justice : vers la mise en place d'un bracelet pour les conjoints violents ?

Guillaume Vuilletet, député du Val d\'Oise, invité de la matinale de franceinfo

Bracelet "anti-rapprochement" : "On est face à un décombre macabre qu'il faut absolument interrompre", affirme le député LREM Guillaume Vuilletet

La secrétaire d\'Etat à l\'Egalité entre les femmes et les hommes à l\'Assemblée nationale, le 27 novembre 2018.

Plus d'un milliard d'euros sera investi pour l'égalité entre les femmes et les hommes en 2020, affirme Marlène Schiappa

Des Femen manifestent à Paris, le 5 octobre 2019.

"Stop féminicides" : une centaine de Femen manifestent au cimetière du Montparnasse, à Paris

Un message écrit sur un mur dédié à la mémoire des femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, le 6 septembre 2019 à Paris.

Paris : des collages pour dénoncer les féminicides

 Montauban (Tarn-et-Garonne)

Tarn-et-Garonne : une femme meurt à l’hôpital de Montauban après avoir reçu plusieurs coups de couteau, son mari interpellé

Une affiche contre les fémincides, le 5 septembre 2019.

La région Ile-de-France demande la reconnaissance du féminicide dans le code pénal

800 personnes ont défilé mercredi 18 septembre pour demander justice pour Johanna Tilly, poignardée à mort par son conjoint sous les yeux de leurs enfants lundi. C\'est le 105e féminicides depuis début 2019. 

Féminicide : l'hommage du Havre à Johanna Tilly

Johanna, 27 ans, est morte en pleine rue, poignardée par son ex-conjoint devant ses enfants. Quelque 800 personnes se sont rassemblées mercredi 18 septembre au Havre (Seine-Maritime) pour dire stop aux féminicides, au nombre de 105 depuis le début de l\'année.

Féminicide au Havre : 800 personnes rendent hommage à Johanna Tilly

Féminicide au Havre : une marche blanche en centre-ville à la mémoire de Johanna

Les femmes âgées, souvent isolées, cumulent les fragilités qui les exposent aux violences conjugales.

Pourquoi les femmes âgées sont les victimes oubliées des violences conjugales

Les femmes âgées, souvent isolées, cumulent les fragilités qui les exposent aux violences conjugales.

Pourquoi les femmes âgées sont les victimes oubliées des violences conjugales

80% des plaintes pour violences conjugales sont classées sans suite. Comment optimiser l\'efficacité des procédures ? France 2 a mené l\'enquête. 

"Il y a une omerta encore plus forte" : pourquoi les inégalités territoriales jouent aussi un rôle dans les violences conjugales

80% des plaintes pour violences conjugales sont classées sans suite. Comment optimiser l\'efficacité des procédures ? France 2 a mené l\'enquête. 

"Il y a une omerta encore plus forte" : pourquoi les inégalités territoriales jouent aussi un rôle dans les violences conjugales

Creutzwald en Moselle.

Moselle : une femme retrouvée morte dans son appartement, la thèse du féminicide avancée

Le Havre en Seine-Maritime. 

Féminicide : une femme tuée au Havre par son conjoint, devant ses trois enfants

Tatiana-Laurens Delarue

Femme battue, l'ex-animatrice TV Tatiana-Laurence Delarue a un message d'espoir

Les féminicides sont-ils plus nombreux en France ? [A vrai dire]

À vrai dire. Les féminicides sont-ils plus nombreux en France ?

Un groupe qui dénonce les féminicides à coller ce message \"Aux femmes assassinées, la patrie indifférente\" près du métro Varennes (7e arrondissement de Paris) vendredi 6 septembre.

"Les agents nous ont dit qu'ils ne faisaient qu'appliquer la loi" : des femmes verbalisées après avoir collé des messages pour dénoncer les féminicides à Paris

Elisabeth Roudinesco

Culture d'info. Élisabeth Roudinesco : "Les confessions publiques qui ont peut-être été nécessaires à un moment donné, doivent cesser"

Un message dénonçant les féminicides, à Paris, le 6 septembre 2019.

VIDEO. "Redonner du pouvoir à ces femmes" : les collages pour dénoncer les féminicides se multiplient à Paris

VIDEO. \"On les voit qui pleurent\" : Le collectif #NousToutes déplore l\'insuffisance des mesures annoncées pour les femmes violentées

VIDEO. "On les voit qui pleurent" : Elles déplorent l'insuffisance des mesures du Grenelle pour les femmes victimes de violences

Le 3919 est un numéro d\'écoute destiné aux femmes victimes de violences conjugales.

Plateforme 3919 contre les violences conjugales : "On a été débordés par les appels"

Une manifestante appelle à arrêter les féminicides lors d\'un rassemblement place de la République, à Paris, le 6 juillet 2019.

Pourquoi le mot "féminicide" fait-il toujours débat ?

Des familles de victimes de féminicides lors d\'une marche à Paris, le 3 septembre 2019.

Urgences : dépôt de plainte facilité pour les femmes victimes de violences conjugales

Il s\'agirait alors du 100ème féminicide depuis le début de l\'année 2019, selon le décompte du collectif Féminicides par compagnons ou ex.

Violences conjugales : un gendarme pris en défaut

Partout en France, samedi 23 novembre, de nombreuses marches ont lieu contre les violences conjugales. Une mobilisation qui intervient à deux jours de la journée internationale pour l\'élimination des violences faites aux femmes. Les associations attendent des mesures fortes du gouvernement.

Violences conjugales : le refus d'aide d'un gendarme crée le scandale

Emmanuel Macron, le 22 juillet 2019, à Paris. 

Violences conjugales : le gendarme critiqué par Emmanuel Macron a-t-il failli dans la prise en charge d'une victime ?

La plate-forme téléphonique 3919, numéro d\'appel unique destiné aux femmes victimes de violences conjugales. 

Violences conjugales : enquête ouverte après une erreur de la gendarmerie

Les urgences de l\'hôpital Broussais de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), août 2019.

Grenelle des violences conjugales : trois questions sur la généralisation des dépôts de plainte dans les hôpitaux

1234567891010

Vous êtes à nouveau en ligne