Présidentielle : Marine Le Pen revient à ses fondamentaux à Paris

France 3

A six jours avant le premier tour de la présidentielle, la situation est délicate pour Marine Le Pen, qui recule dans les sondages. Elle comptait se relancer ce lundi 17 avril dans son meeting au Zénith de Paris.

Marine Le Pen jette ses dernières forces dans la bataille ce lundi soir lors de son meeting au Zénith de Paris. La salle n’est pas tout à fait pleine, et à deux reprises, le meeting est perturbé par des Femen. Mais la candidate FN à la présidentielle ne se laisse pas perturber. L’axe central de son discours : l’immigration. "Je déciderai d’un moratoire immédiat pour arrêter toute immigration légale, pour arrêter ce délire. Cette situation incontrôlée nous entraîne vers le fond. Il faut faire le point de la situation avant de mettre en place de nouvelles règles", a déclaré la candidate du Front national.

Attaques féroces contre tous ses rivaux

Renouer avec les fondamentaux du Front national, une stratégie de fin de campagne assumée par Marine Le Pen, qui multiplie les attaques contre ses adversaires. "Je ne vous propose pas, comme Monsieur Fillon, du pain sec et de l’eau pour les plus faibles. Je ne vous propose pas, comme Monsieur Macron, de vous précipiter dans la violence de la mondialisation", a asséné la patronne du FN.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne