Royaume-Uni : à 97 ans, le prince Philip rend son permis de conduire

Le prince Philip se rend à l\'hôpital de Papworth (Royaume-Uni), le 17 janvier 2019.
Le prince Philip se rend à l'hôpital de Papworth (Royaume-Uni), le 17 janvier 2019. (NEIL HALL / REUTERS)

Cette annonce intervient près de trois semaines après avoir été impliqué dans un accident de la circulation dont il est sorti indemne.

On ne le verra plus derrière le volant. Le prince Philip a rendu son permis de conduire, a annoncé Buckingham Palace, rapporte la BBC (en anglais), samedi 9 février. Cette annonce intervient près de trois semaines après avoir été impliqué dans un accident de la circulation dont il est sorti indemne.

La puissante Land Rover Freelander que conduisait le prince est sortie d'une allée du domaine pour s'engager sur une route, est entrée en collision avec une Kia et s'est renversée, près de la résidence royale de Sandringham, dans l'est du Royaume-Uni. L'accident avait blessé la conductrice et une passagère de l'autre véhicule. L'époux de la reine Elizabeth II, s'était dit "profondément désolé" d'avoir blessé cette femme.

Le prince, 97 ans, connu pour son tempérament fougueux et son humour corrosif, a pris sa retraite de ses fonctions publiques en août 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne