Vincent Lambert : une reprise des traitements qui déchire un peu plus la famille

France 2

La reprise des traitements de Vincent Lambert, ordonnée lundi 20 mai par la Cour d'appel de Paris, fracture encore un peu plus la famille du patient, en état végétatif depuis 2008.

Un nouveau rebondissement dans un feuilleton judiciaire long de plus de dix ans. La décision de relancer les traitements de Vincent Lambert, prise en référé par la Cour d'appel de Paris lundi 20 mai au soir, accentue davantage les divergences chez les proches du patient. Ce dernier, hospitalisé depuis 2008 en état végétatif profond, est de nouveau nourri et hydraté par les machines du CHU de Reims (Marne). "Mardi matin, ses parents, Viviane et Pierre Lambert, sont venus pour rendre visite à leur fils, mais ils n'ont pas pu le voir, car ils sont venus en dehors de leurs créneaux de visite", détaille Simon Ricottier, envoyé spécial pour France 2 à Reims (Marne), mardi midi.

Des créneaux horaires pour chacun

"Les créneaux, qui ont été mis en place par la direction de l'hôpital pour que les différentes familles ne se croisent pas, ont été maintenus. Les parents de Vincent Lambert ont demandé à ce que leur fils soit changé d'établissement, mais sa tutrice légale étant son épouse Rachel, c'est a priori à elle que reviendrait cette décision le cas échéant", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne