Vincent Lambert : les avocats des parents ont saisi le comité de l'ONU

FRANCE 3

Les parents de Vincent Lambert peuvent-ils encore actionner un ultime recours judiciaire ? Le journaliste Clément Weill-Raynal était en duplex dans le JT du 19/20, devant du CHU de Reims (Marne) mardi 2 juillet pour donner des éléments de réponse.

Les avocats des parents de Vincent Lambert l'affirment mardi 2 juillet, un ultime recours judiciaire est encore possible. Ils ont à nouveau saisi le comité de l'ONU pour la défense des personnes handicapées. Selon Me Jérôme Triomphe, l'un des avocats, ce comité aurait "réitéré en urgence, auprès de l'État Français, sa demande de voir Vinent La à nouveau alimenté et hydraté, et ce à titre conservatoire", cite le journaliste de France 3 Clément Weill-Raynal, devant l'hôpital de Reims (Marne).

Une demande qui s'appliquerait à la justice en France

Toujours selon les avocats des parents de Vincent Lambert, l'avis de l'ONU "s'imposerait à la justice française", précise Clément Weill-Raynal. Les avocats annoncent qu'ils "vont entreprendre d'autres actions judiciaires", explique le journaliste. Pour les autres membres de la famille favorables à l'arrêt des soins, la décision de la Cour de cassation s'impose "de manière définitive et sans aucun recours possible".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne