VIDEO. Mort de Vincent Lambert : "C'est un soulagement, ce n'est pas triste"

Vincent Lambert, patient en état végétatif depuis presque onze ans, est décédé jeudi au CHU de Reims. Son neveu François Lambert a réagi depuis Paris. 

"C'est ce qu'on attendait depuis des années." Le neveu de Vincent Lambert, François Lambert, a réagi à la mort de son oncle, jeudi 11 juillet, lors d'une conférence de presse organisée place de la République, à Paris. Vincent Lambert, patient en état végétatif depuis presque onze ans, est décédé jeudi au CHU de Reims, un peu plus d'une semaine après l'arrêt de ses traitements.

>> Retrouvez les réactions à la mort de Vincent Lambert dans notre direct

"C'est un soulagement, ce n'est pas triste, ça remet les choses dans l'ordre. (...) On était prêts depuis des années. Le rationnel reprend le dessus. Il a pu partir dans les meilleures conditions actuelles (...). Ce serait bien que 'l'affaire Vincent Lambert' s'arrête aujourd'hui et que la suite reste intime", a poursuivi François Lambert, qui dénonçait avec Rachel Lambert, l'épouse de Vincent Lambert, ainsi que six frères et soeurs, un "acharnement thérapeutique". Selon eux, Vincent leur avait confié oralement préférer mourir que de vivre "comme un légume", bien qu'il n'ait jamais laissé de directive anticipée.

"Pour moi l'affaire Vincent Lambert, elle se termine là aujourd'hui", ajoute François Lambert, appelant à une évolution de la loi Léonetti sur la fin de vie. "C'est ce qui explique que ça a duré six ans [l'imbroglio judiciaire autour de Vincent Lambert]. C'est de mon pint de vue un gros problème."   

Vous êtes à nouveau en ligne