VIDEO. Des centaines de pierrots manifestent contre "l'euthanasie des vieux" et pour "la solidarité"

EVN

L'association pro-vie Alliance Vita a organisé ce rassemblement quelques heures avant la décision du Conseil d'Etat concernant Vincent Lambert pour dénoncer "l'euthanasie des personnes âgées et dépendantes".

Des centaines de personnes, déguisées en pierrot, se sont rassemblées, mardi 24 juin sur la place du Trocadéro à Paris. Objectif de ce flash-mob organisé par Alliance Vita le jour de la décision du Conseil d'Etat sur le cas de Vincent Lambert : dénoncer "l'euthanasie des personnes âgées et dépendantes". 

Selon l'association pro-vie organisatrice de l’événement, 600 personnes se sont mobilisées avec des pancartes où il était écrit : "Non à l'euthanasie des vieux" ou "l'urgence est à la solidarité". "Nous demandons un plan de développement des soins palliatifs. Il faudrait 500 millions d'euros", a déclaré Tugdual Derville, un des anciens chefs de file de la Manif pour tous, délégué général d'Alliance Vita.

Deux affaires emblématiques mises en avant

Les organisateurs ont voulu mettre en avant deux affaires très médiatisées ces dernières semaines : le cas de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif depuis un accident de la route en 2008, et le procès du docteur Bonnemaison, accusé d'avoir empoisonné sept patients en fin de vie, pour mettre fin à leur souffrance selon lui.

Le Conseil d'Etat a autorisé mardi à Paris l'arrêt du traitement qui maintient en vie Vincent Lambert et dans le pocès du docteur Bonnemaison, le procureur a requis aujourd'hui devant la cour d'assises des Pyrénées-Atlantiques, cinq de prison avec sursis sans interdiction d'exercer contre l'ancien urgentiste.

Vous êtes à nouveau en ligne