Le médecin de Vincent Lambert annonce l'arrêt des traitements

FRANCE 3

Les médecins du CHU de Reims (Marne) ont annoncé l'arrêt des traitements de Vincent Lambert. La Cour de cassation avait rejeté l'ultime recours des parents du jeune homme lundi 24 juin dernier.

Mardi 2 juillet au soir, les parents de Vincent Lambert sont arrivés au chevet de leur fils loin des caméras à Reims (Marne). Près de onze ans après l'accident de voiture dont il a été victime, il vit peut-être ses derniers jours. Les traitements qui le maintiennent en vie sont en effet arrêtés, a annoncé son médecin, le docteur Vincent Sanchez. Il s'agit de la troisième tentative d'arrêt des traitements. Les deux précédentes ont été stoppées.

Un "appel au secours"

Les parents de Vincent Lambert opposés aux décisions des médecins ont multiplié les procédures. La Cour de cassation a rejeté leur ultime recours lundi 24 juin dernier. Lundi 1er juillet, la mère de Vincent Lambert s'est exprimée devant une instance de l'ONU à Genève (Suisse), pour adresser "un appel au secours". L'épouse, Rachel Lambert, en faveur de l'arrêt des traitements reste à l'écart des médias. Par l'intermédiaire de son avocat, Me Francis Fassier, elle se dit fatiguée de toutes ces années de procédures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne