De nouveau alimenté et hydraté, Vincent Lambert "est bien"

France 3

Les traitements qui maintiennent en vie Vincent Lambert ont repris mardi 21 mai à l'hôpital de Reims (Marne). Sa famille est toujours divisée, mais c'est un nouveau départ pour ses parents.

La mère de Vincent Lambert est venue mardi 21 mai contrôler la reprise des traitements de son fils à l'hôpital de Reims (Marne). "Vincent est très bien. On est à côté de lui. Sa sœur a repris le roulement", a déclaré Viviane Lambert. Son fils est à nouveau alimenté, hydraté. Résultat d'une décision inattendue lundi 20 mai au soir de la Cour d'appel de Paris, qui a ordonné en urgence la reprise de soins interrompus lundi matin.

L'ONU, ultime recours

Une victoire pour les avocats des parents, mais ils veulent plus : "Notre combat à partir d'aujourd'hui c'est le transfert de Vincent dans une unité spécialisée où il sera pris de manière bienveillante par des spécialistes et non plus par ce CHU qui a fait de lui un mort en sursis pendant ces six longues années". Ils ont obtenu un sursis le temps que le comité handicap de l'ONU se prononce sur le dossier. Le neveu de Vincent Lambert est révolté. L'affaire va se poursuivre devant les tribunaux. L'hôpital et l'État peuvent saisir la Cour de cassation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne