Affaire Vincent Lambert : une semaine décisive pour la famille

FRANCE 2

Les parents de Vincent Lambert ont lancé un appel contre l'arrêt des sons prodigués à leur fils, en état végétatif depuis dix ans.

L'arrêt des soins est programmé à partir du lundi 20 mai. La veille, les parents de Vincent Lambert ont lancé un appel contre cette décision prise par le médecin en charge de leur fils. "Ce protocole de fin de vie pourrait durer de deux à quatre jours. Il comprend l'arrêt des machines à hydrater et à alimenter le patient, accompagné d'une sédation profonde", détaille la journaliste Caroline Sinz depuis l'hôpital de Reims, dans la Marne.

Une famille déchirée

Ce processus, validé par le Conseil d'État, a été demandé par l'épouse de Vincent Lambert et par l'équipe médicale. "Les parents, qui sont contre cette décision, vont déposer d'autres recours demain [lundi 20 mai], pour tenter de retarder le processus", poursuit la journaliste. Ils espèrent également pouvoir rentrer sans l'hôpital, accompagnés d'un prêtre, qui donnerait les derniers sacrements à leur fils.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne