Affaire Vincent Lambert : le rassemblement de la dernière chance pour les parents

FRANCE 3

Les parents de Vincent Lambert tentent de faire bouger l'opinion publique via un appel au rassemblement dimanche 19 mai pour contester la décision d’arrêt des soins de leur fils, en état végétatif depuis 2008. 

Un appel au rassemblement vu comme une dernière chance, une ultime tentative. Les parents de Vincent Lambert, tétraplégique et en état végétatif depuis 2008 suite à un accident de la route, tentent de faire changer la décision du personnel médical de l'hôpital Sébastopol de Reims (Marne). Les médecins ont prononcé l'arrêt des soins dès lundi 20 mai. Un appel largement relayé sur les réseaux sociaux depuis vendredi 17 mai. "On ignore quelle va être l'ampleur de ce rassemblement (...) l’archevêque de Reims a pris position publiquement en appelant 'la société française a ne pas s'engager sur la voie de l'euthanasie'", détaille Clément Weill-Raynal, envoyé spécial à Reims.

Un rassemblement pacifique

Les parents de Vincent Lambert mettent un point d'honneur à ce que le rassemblement prévu dimanche 19 mai à 15 heures se déroule dans le calme. "Il n'y a pour le moment aucune tension perceptible devant l'hôpital Sébastopol de Reims dont la grille a néanmoins été fermée et cadenassée à titre préventif. Les parents Lambert assurent qu'ils ne souhaitent aucun débordement (...) Ils disent venir juste supplier le personnel médical de continuer à alimenter et hydrater leur fils", conclut le journaliste. Un ultime recours juridique sera déposé par les parents lundi 20 mai.

Vous êtes à nouveau en ligne