Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation autorise l'arrêt des soins

FRANCE 2

En duplex depuis le palais de justice de Paris, Dominique Verdeilhan explique pour France 2 la décision de la Cour de cassation concernant Vincent Lambert, vendredi 28 juin.

C'est un nouveau rebondissement dans l'affaire Vincent Lambert. La Cour de cassation a ouvert la voie à un nouvel arrêt des soins, vendredi 28 juin. Mais les parents du patient ont déjà évoqué une contre-attaque. "La Cour de cassation a sanctionné les juges de la Cour d'appel qui avaient permis la reprise des soins pour Vincent Lambert", indique le journaliste Dominique Verdeilhan en duplex depuis le palais de justice de Paris.

Les parents pas résignés

"Pour les avocats de Rachel, son épouse, il n'y a plus de recours possible, plus de juge à saisir. Autrement dit, pour eux, c'est un feu vert qui est donné aux médecins pour un nouvel arrêt de l'alimentation et de l'hydratation qui maintiennent en vie Vincent Lambert", explique-t-il. Un avis qui diverge largement de celui du camp des parents de Vincent Lambert. "Nous ne laisserons pas Vincent assassiner", martèlent les avocats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne