Affaire Vincent Lambert : la cour d'appel ordonne la reprise des traitements

France 2

Quelques heures après l'arrêt des soins de Vincent Lambert, la cour d'appel de Paris a ordonné leur reprise lundi 20 maiaprès le recours déposé par les parents. 

C'est une explosion de joie. Les avocats des parents de Vincent Lambert sont portés par la foule lundi 20 mai. La cour d'appel de Paris a ordonné en soirée la reprise des traitements lundi 20 mai. "C'est une très grande victoire, elle permet de confirmer qu'il est nécessaire de prendre en compte les avis, les recommandations du comité international des droits des personnes handicapées", a déclaré Jean Paillot, avocat des parents de Vincent Lambert. 

Bataille judiciaire depuis 2013

Mais pour son neveu, favorable à l'arrêt des soins, cette décision suscite la colère. "Pour une fois j'y croyais, c'est vraiment du sadisme pur de la part du système médico-judiciaire", déplore François Lambert. Un rebondissement de plus dans une bataille judiciaire qui oppose deux parties de la famille sur l'arrêt des traitements depuis 2013. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne