Les dernières heures du procès du docteur Bonnemaison

FRANCE 3

Nathalie Perez est en direct d'Angers pour faire un point sur le procès du docteur Bonnemaison, rejugé devant la cour d'assises du Maine-et-Loire.

Nicolas Bonnemaison est jugé en appel pour avoir mis fin à la vie de sept patients sans en informer les familles ni les équipes médicales. Ce vendredi 23 octobre, les réquisitions et les plaidoiries se déroulaient à Angers (Maine-et-Loire) devant la cour d'assises. "Les premières paroles de l'avocat général allaient vers les personnes en fin de vie, les plus vulnérables, celles qui ont une confiance aveugle en leur médecin. 'Trahir cette confiance, c'est la fin de la médecine' a-t-il dit", explique Nathalie Perez en duplex d'Angers.

En première instance, l'accusation avait requis cinq ans de prison avec sursis. Les jurés n'avaient pas suivi et le docteur Bonnemaison avait été acquitté.

Verdict le 24 octobre

L'homme n'a aujourd'hui plus le droit de pratiquer la médecine puisqu'il a été radié à vie de l'Ordre des médecins. Pendant les 15 jours d'audience, il a gardé la même ligne de défense."Il a répété à plusieurs reprises qu'il n'avait pas l'intention de tuer ses patients, mais simplement de soulager leur souffrance", précise la journaliste. Le verdict est attendu samedi 24 octobre dans la journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne