Euthanasie : le débat est relancé

Le Conseil économique et social a rendu, mardi 10 avril, un avis favorable à une aide active à mourir. De quoi relancer le débat sur l'euthanasie.

C'est une avancée inattendue en faveur de l'euthanasie. Le Conseil économique et social préconise de légaliser "la sédation profonde expressément létale". Des termes choisis avec précaution pour aborder ce dossier polémique. Aujourd'hui, la loi Claeys-Leonetti de 2016 autorise un droit de "dormir avant de mourir". Une législation souvent jugée confuse alors qu'une majorité de Français sont favorables à une évolution.

Plus de 150 députés sont montés au créneau

Il s'agit donc de clarifier pour abolir les frontières entre soins palliatifs et aide active à mourir. Une approche jugée comme scandaleuse par les anti-euthanasie. Les États généraux de la bioéthique doivent se terminer dans moins d'un mois. À l'Assemblée nationale, plus de 150 députés se sont emparés du sujet et souhaitent qu'une nouvelle proposition de loi voie le jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne