VIDEO. Prolonger ou non la vie d'Alfie Evans, un bébé dans un état semi-végétatif ? L'affaire qui secoue l'Angleterre

France 3

Alfie est un bébé de 23 mois atteint d'une maladie dégénérative considérée comme incurable. Les médecins préconisent d'arrêter les traitements, mais ses parents refusent, et veulent qu'il soit transféré en Italie, où les autorités sont prêtes à le prendre en charge.

Alfie Evans ne sera pas transféré en Italie : ce nouveau rejet fait la une des télévisions britanniques ce soir. La Haute Cour de Londres a refusé le transfert du petit garçon de 23 mois en Italie. L'enfant est atteint depuis sa naissance d'une maladie dégénérative. Lundi 23 avril, le considérant comme incurable, l'équipe médicale de l'hôpital de Liverpool a débranché son assistance respiratoire. Cela a déclenché la colère des soutiens de la famille du petit garçon.

Quatrième refus de la justice britannique

C'est le quatrième refus de la justice britannique de donner une chance à Alfie. Pourtant, ses parents ont même sollicité le soutien du pape. À la suite de leur rencontre à Rome, l'Italie s'est elle aussi mobilisée, jusqu'à accorder la nationalité italienne au petit Alfie afin de l'accueillir. À Liverpool, un avion médical se tenait prêt mercredi. Jusqu'à il y a quelques heures, le plus grand hôpital pédiatrique d'Italie attendait l'arrivée du petit garçon. Alfie devait y être accueilli dans un service de soins palliatifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne