Enfants : à la rencontre de ceux qui ne veulent pas en avoir

France 2

5% des Français disent ne pas vouloir d'enfants. France 2 leur donne la parole samedi 19 janvier. Reportage.

Ils sont amoureux, ont la trentaine et ne veulent pas d'enfants. "Depuis que je suis enfant, du plus loin que je me rappelle, même étant petite, je disais à ma mère que je n’aurai pas d'enfants", explique Tiphaine Maquet. Maxence Melvedere, son compagnon, n'a jamais voulu d'enfants n'ont plus. Il est marqué par une enfance difficile, durant laquelle il a souffert d'un manque d'affection. Cela le dissuade de devenir parent à son tour. "Quoi qu'il se passe, on va reproduire un petit peu ce que nos parents nous ont inculqué et éduqué. J'en avais peur même de reproduire", explique Maxence Melvedere.

Un sujet tabou

Comme eux, un peu plus de 5% des Français déclarent ne pas vouloir d'enfants. On les appelle les "no-kids", ce qui signifie pas d'enfants, en anglais. Certains ont envie de rompre avec le passé familial, d'autres estiment ne pas avoir de place dans leur quotidien pour un enfant. La vie de Laure Baco, 30 ans, tourne autour des vinyles, qu'elle bichonne avec amour. Cette disquaire sillonne la France pour vendre ses trésors. Elle ne compte pas les heures et travaille souvent les week-ends. Une vie sans enfants, mais non sans projet pour autant. Avec son compagnon, ils partagent la passion des voyages et veulent se marier. Lui annoncer qu'elle ne voulait pas d'enfants a été un moment difficile pour Laure qui craignait de le perdre. Ne pas avoir d'enfants reste à ce jour un sujet tabou, comme le souligne une psychologue rencontrée par France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne