Enfant né sous X : le témoignage d'une mère biologique

FRANCE 2

Une équipe de France 2 a recueilli le témoignage de Yamina, qui a donné naissance il y a 22 ans à une petite fille qu'elle n'a jamais connue.

Faut-il permettre aux parents biologiques de retrouver leurs enfants ? Aujourd'hui, la loi ne l'autorise pas, mais certains le réclament. Yamina a donné naissance il y a 22 ans à une petite fille qu'elle n'a jamais connue. Aujourd'hui, elle fait tout pour la retrouver. À l'époque, Yamina Boulghalegh avait 16 ans, elle vivait chez sa grande soeur qui ne lui a pas vraiment laissé le choix. Elle doit accoucher dans l'anonymat le plus total sous X. 24 heures après la naissance à l'hôpital, elle confie son bébé à l'aide sociale à l'enfance.

Des recherches infructueuses

22 ans plus tard, elle se souvient parfaitement de ce jour. "Elle pesait 2,380kg, elle faisait 49cm, je m'en souviens comme si c'était hier", confie Yamina au micro de France 2. Aujourd'hui, c'est sur internet qu'elle recherche sa fille de 22 ans, laissant des annonces sur les réseaux sociaux. Après un accouchement sous X, il n'y a plus de trace, une souffrance. "Ça doit être dur pour un enfant de ne pas avoir d'identité, de ne pas savoir d'où l’on vient", ajoute-t-elle émue.
Ses enfants l'ont toujours soutenue dans ses recherches. Ensemble, ils parlent souvent de cette grande soeur qu'ils n'ont jamais vue. Aujourd'hui, Yamina Boulghalegh n'a aucune piste, elle envisage désormais d'engager un détective privé.

Vous êtes à nouveau en ligne