"Egalité réelle", le projet de loi contre le fossé entre la France et l'Outre-mer

France 3

Accès à l'électricité, aux services publics, à internet : le projet de loi "Égalité réelle" veut corriger les inégalités entre l'Hexagone et l'Outre-mer. Les explications de Martine Haag de France 2. 

"La misère moins dure au soleil" est de l'ordre de la carte postale. La réalité est tout autre : un réseau électrique bien moins dense que dans l'Hexagone et souvent détérioré. Résultats, des coupures d'électricité à hauteur de 551 heures en Guadeloupe contre 79 heures dans l'Hexagone, sans compter les habitants recourant à un groupe électrogène, faute d'être raccordé au réseau.

Une fracture sociale et numérique

 

L'électricité mais aussi l'accès aux services publics : alors que l'île de la Réunion recense 28% de chômeurs, elle compte un conseiller pour 207 personnes, contre un pour 115 demandeurs d'emploi dans l'Hexagone. Quant à l'accès à internet, une personne sur deux seulement en Outre-mer est raccordée, contre 80% en moyenne dans l'Hexagone.  À partir du mardi 4 octobre, l'Assemblée nationale examinera le projet de loi intitulé "Égalité réelle", dont le but est de corriger cette fracture sociale.

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne