VIDEO. Evaluer les élèves sans les décourager est une "vraie solution", selon Le Foll

Cette vidéo n'est plus disponible

Le porte-parole du gouvernement apporte son soutien au ministre de l'Education, Benoît Hamon.

Après la réforme des rythmes scolaires, le ministre de l'Education veut s'attaquer au système d'évaluation des élèves. Benoît Hamon souhaite que la notation ne les décourage pas. Le porte-parole du gouvernement lui a apporté son soutien, mardi 24 juin au micro de RTL. Stéphane Le Foll, qui se souvient d'avoir eu lui-même des notes "très erratiques", a estimé que son collègue "pose une vraie question" et "apporte une vraie solution".

"Les faire progresser plutôt que les sanctionner"

"L'école française, aujourd'hui, continue à faire de très, très bons - de moins en moins nombreux et meilleurs tous les ans - et de plus en plus de mauvais élèves qui perdent pied, qui quittent le système scolaire", a observé le ministre de l'Agriculture avant de trancher : "Ce n'est plus possible."

"Il y a à la fois plus de temps à l'école pour les apprentissages et sûrement aussi à réfléchir à une meilleure façon d'accompagner les élèves pour les stimuler, les faire progresser plutôt que les sanctionner et les stigmatiser", a fait valoir le ministre.

Vous êtes à nouveau en ligne