VIDEO. Des candidats au Bac S lancent une pétition contre les épreuves de maths "trop dures"

CECILE LARONCE et GEORGES PINOL - FRANCE 3

A Maisons-Alfort (Val-de-Marne), des lycéens mobilisés expliquent la pétition sur le "carnage" des sujets du Bac S 2014.

Plus de 40 000 lycéens ont signé samedi 21 juin une pétition, adressée directement au ministère de l'Éducation nationale, estimant que les épreuves de mathématiques du bac scientifique sont "trop dures". "Après la physique et l'anglais c'est à présent au tour des maths d'être ultra-dure, si ça continue les résultats vont être inférieurs à 50% de réussite", dénoncent des candidats. 176 730 élèves ont passé les épreuves de la filière scientifique en 2014.

"Le sujet de mathématiques parfaitement conforme" pour le ministère

"Il faut arrêter le carnage des sujets du bac S", ont-ils demandé au ministère dans la pétition publiée jeudi sur internet. Au ministère de l'Éducation, un communiqué indique que "le sujet de mathématiques des candidats en série S était parfaitement conforme au programme de mathématiques en classe terminale de la série S".

Une page Facebook, intitulée "Bac S 2014: sujet de maths trop dur", a également été ouverte quelques heures après la fin de l'examen. Sur Twitter, les élèves ont aussi massivement exprimé leur colère, une question de l'épreuve portant sur un tétraèdre semblant leur avoir posé particulièrement problème. En 2013, le taux de réussite des bacheliers dans la filière scientifique caracolait à 92,5%, le plus élevé des séries générales.

Vous êtes à nouveau en ligne