Uniforme à l'école : qu'en pensent les spécialistes de l'éducation ?

Voir la vidéo
FRANCE 2

L'école est un des thèmes de campagne incontournables et à chaque fois la question du port de l'uniforme revient. Les avis sont toujours très partagés : alors retour vers le passé ou moyen de gommer les inégalités sociales ?

Imposer aux élèves une tenue, la même pour tous ? Depuis plus de dix ans le débat revient régulièrement chez les hommes politiques. Alors qu'en pensent les spécialistes de l'éducation ? L'historien et chercheur François Durpaire est pour. Sofia Hachemi, formatrice à l'ESPE de Versailles (Yvelines) est quant à elle contre. Première question, l'uniforme permet-il de masquer les inégalités sociales ? Oui pour François Durpaire qui estime "que les marques seraient effacées et qu'il n'y aurait pas les élèves riches et les élèves pauvres".

L'uniforme bénéfique au sentiment d'appartenance ?

Pour Sofia Hachemi, l'uniforme ne parviendrait pas à masquer les inégalités "car les marques sont déjà à l'intérieur de l'école avec les téléphones portables, les trousses". Elle estime que "l’uniforme est une vitrine pour mettre la poussière sous le tapis". Concernant le sentiment d'appartenance apporté par une tenue unique, l'historien estime que l'uniforme "dit d'où on est en transformant l'entrée dans un établissement en entrée dans un groupe". À l'inverse, pour la formatrice, "l'appartenance à la communauté scolaire passe par ce qu'on fait avec les élèves dans les écoles en faisant des projets".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne