Toulouse : deux examens en même temps, ils obtiennent 10/20 d'office

(Des centaines d'étudiants se sont vus attribuer un 10/20 automatique en anglais © MaxPPP)

Par erreur, l'université Jean Jaures de Toulouse a organisé deux examens dans le même amphithéâtre au même moment. Il a du coup fallu choisir, c'est l'épreuve d'anglais qui a sauté. Les centaines d'étudiants concernés n'ont pas pu passer l'épreuve et ont tous hérité d'un 10/20 automatique.

10/20 en anglais, certains étudiants de l'université Jean Jaurès de Toulouse se sentent lésés. Ils ont donc décidé de demander justice devant le conseil d'administration de l'université qui dira comment ne pas pénaliser les étudiants. L'incident s'est produit jeudi dernier. Deux examens en même temps, dans le même amphithéâtre. Ne pouvant ainsi pas passer l'épreuve d'anglais, l'université Jean Jaurès a décidé de leur attribuer arbitrairement la note de 10/20, fusionnée avec la note de contrôle continu, ou alors de repasser l'épreuve fin juin. Beaucoup d'étudiants vivent la situation comme une injustice pénalisante. Parmi eux, Laëtitia Pimpe, qui a "eu 18 de moyenne dans les contrôles continus, pendant le semestre ".

Réaction de Laëtitia Pimpe qui se sent lésée par un 10/20 automatique en anglais, au micro France Info de Frédéric Bourgade
--'--
--'--

Une note parmi tant d'autres

Parmi les solutions envisagées, l’université pourrait, par exemple, entre le 10 automatique et un 18 en contrôle continu, opter pour le 18. Ainsi ceux qui espèrent passer une année Erasmus à l’étranger ne seraient pas pénalisés. Jean-Michel Minovez, président de l’université Jean Jaurès rappelle qu’il s’agit d’ "une note parmi de dizaine de notes qui sont données sur un contrôle à chaque étudiant ", avant d’ajouter "il ne faut pas considérer quand même que les diplômes vont être fondés sur une seule épreuve à un moment donné, ça serait profondément exagéré ". 

"Une note parmi de dizaine de notes", Jean-Michel Minovez, président de l’université Jean Jaurès
--'--
--'--