Tenue légère interdite dans un lycée de Seine-et-Marne

Plusieurs dizaines d\'élèves du lycée Blaise Pascal de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) ont été priés de rentrer chez eux pour se changer, jeudi 5 septembre. 
Plusieurs dizaines d'élèves du lycée Blaise Pascal de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) ont été priés de rentrer chez eux pour se changer, jeudi 5 septembre.  ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

A Brie-Comte-Robert, des élèves se sont vu refuser l'entrée de leur établissement en raison de leurs vêtements jugés inappropriés.

Pantacourts, robes mi-cuisse ou encore bermudas et tongs. Ces tenues d'été ont été bannies du lycée polyvalent Blaise-Pascal de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne), jeudi 5 septembre. Plusieurs dizaines d'élèves ont ainsi été priés de rentrer chez eux pour se changer, rapporte Le Parisien

Le règlement intérieur de l'établissement exige en effet "une tenue convenable et soignée, non extravagante ni provocante comme des vêtements déchirés ou trop courts". Les conseillers principaux d’éducation et la proviseur adjointe l'ont donc fait respecter à la lettre. Une mesure jugée excessive par les élèves et leurs parents. "Un bermuda, ça ne fait de mal à personne. Surtout quand il fait 32 °C !" déplore une lycéenne renvoyée en raison de son collant noir déchiré sous son short kaki.

Rassemblement de parents d'élèves

Même indignation pour les parents. "Ma fille m’a appelée en larmes à 8 heures car elle venait de se faire refouler à cause de son pantalon", explique, furieuse, une maman au Parisien. Une autre raconte qu'elle a été obligée de se rendre à l'établissement avec un sac et cinq tenues différentes pour sa fille et ses copines. La proviseur a reconnu que le filtre avait peut-être été trop strict. Mais les parents d'élèves ont prévu un rassemblement de protestation, samedi matin à 8 heures. 

Vous êtes à nouveau en ligne