Service national universel : en immersion avec les premiers volontaires

France 3

Depuis dimanche 16 juin, près de 2 000 jeunes de 16 ans se sont engagés pour leur Service national universel. Pendant deux semaines, ils doivent ainsi développer leur culture de l'engagement et leur sens de la citoyenneté.

"J'aimerais bien ressortir changée, avoir appris des nouvelles choses, je pense qu'on va découvrir des valeurs, des outils qui vont pouvoir nous aider dans la vie future." Ce sont les mots d'une jeune de 16 ans, qui a débuté son Service national universel. Comme elle, ils sont 120 jeunes accueillis à Pontoise, dans le Val d'Oise. Chaque matin, depuis leur arrivée dimanche 16 juin, c'est le même rituel : salut au drapeau avant d'entonner la Marseillaise.

Obligatoire et étendu à tous les jeunes de 16 ans d'ici 2026

Au programme de ces deux semaines, une initiation au judo, des modules sur la question de défense, les valeurs de la République ou les droits et devoirs du citoyen. Sans oublier le test de français, qui permet, comme à l'époque du service militaire, de détecter les jeunes en situation d'illettrisme. Certains adolescents découvrent lors de ce Service national universel la vie quotidienne collective. Il devrait être obligatoire et étendu à tous les jeunes de 16 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne