VIDEO. Rentrée scolaire : parents et enseignants inquiets à cause du remanienement

JAMILA MIMOUNI et PASCAL CARON - FRANCE 2

Benoît Hamon a annoncé son départ du gouvernement de Manuel Valls. Mais ce changement de ministre de l'Education à quelques jours de la rentrée n'est pas sans poser quelques questions.

Benoît Hamon, le ministre de l'Education nationale, ne connaîtra pas la rentrée scolaire. Une situation inédite depuis 1968. Alors ce changement de ministre de l'Education, à seulement quelques jours de la rentrée scolaire, peut inquiéter, chez les parents comme chez les enseignants.

> Suivez tous événements de la journée dans notre direct

D'autant que cette rentrée s'annonce cruciale, avec la mise en place définitive de la réforme des rythmes scolaires, sur laquelle Vincent Peillon et Benoît Hamon, deux ex-ministres, ont longuement travaillé. Au ministère de l'Education nationale, les responsables se veulent rassurants, arguant que tout est déjà sur les rails pour septembre 2014, et cela depuis plusieurs semaines.

Un blocage dans certaines municipalités redouté

Mais le passage à la semaine de quatre jours et demi pour tous les élèves de l'Hexagone fait réagir les parents rencontrés par France 2 : certains font confiance au pragmatisme du gouvernement, d'autres ne sont pas rassurés. La Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public, la PEEP, redoute le blocage que pourrait exercer certaines mairies à la mise en œuvre du projet gouvernemental.

Quant au SNUIPP, un syndicat d'instituteurs et de professeurs, c'est le changement de ministre lui-même qui pose problème. Le mouvement dénonce le fait qu'un ministre de l'Education nationale fasse "passer sa carrière politique avant l'éducation, qui normalement est la priorité du gouvernement".

Vous êtes à nouveau en ligne