VIDEO. Jacob : "Rien ne va plus, c'est la panique générale"

Francetv info

Le chef de file des députés UMP a critiqué lundi sur i-Télé le ministre de l'Education Vincent Peillon qui a évoqué la veille des vacances scolaires d'été raccourcies.

"Rien ne va plus, c'est la panique générale", lâche Christian Jacob. Le chef de file des députés UMP a critiqué lundi 25 février sur i-Télé le ministre de l'Education, Vincent Peillon. Ce dernier a préconisé la veille une réduction des vacances d'été à six semaines réparties en deux zones, dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, avant de revenir sur ses propos, parlant cette fois de "discuter de ce modèle".

"Sa première réforme, il était incapable de la porter par mépris des élus, des enseignants, des parents d'élèves. Il veut avancer tout seul", a affirmé le président du groupe UMP à l'Assemblée à propos du ministre. 

"Dans la précipitation, il ressort une nouvelle carte, sans aucune concertation, Matignon est obligé de le rappeler à l'ordre", a poursuivi le député-maire de Provins (Seine-et-Marne). "Comme ça, M. Peillon ne réformera jamais. Je pense qu'il s'en ira avant qu'il y ait une réforme qui soit portée par lui. On ne peut pas sortir des réformes comme de nouveaux gadgets", a conclu ce proche de Jean-François Copé.

Vous êtes à nouveau en ligne