VIDEO. A la veille de la rentrée, les professeurs des écoles ont déjà le blues

ANGELIQUE FORGET / FRANCE 2

Une enquête de Harris Interactive pour le syndicat SNUipp révèle le mal-être des professeurs des écoles. 

Les enseignants du primaire, déjà lessivés à la veille de retrouver le chemin de l'école ? C'est ce que révèle une enquête Harris Interactive (PDF) pour le syndicat enseignant SNUipp, publiée mercredi 27 août. Les professeurs des écoles s'y plaignent de leur situation professionnelle et d'un manque de reconnaissance général. 

Un stress, voire une impuissance

Au total, six sur dix se disent insatisfaits de leur condition, et neuf sur dix affirment éprouver une fatigue quotidienne. En outre, près de huit enseignants sur dix se disent "stressés", voire "impuissants". 

Parmi les principaux griefs : des classes surchargées les empêchant de bien faire leur travail, des salaires trop bas, mais aussi les changements liés aux nouveaux rythmes scolaires, qui seront appliqués partout dès cette rentrée, et un ministère de l'Education nationale aux abonnés absents. Et le changement de ministre, après la démission de Benoît Hamon, à quelques jours de la rentrée, ne les rassure guère

Vous êtes à nouveau en ligne