Temps scolaires : à chaque ville son rythme

FRANCE 2

À la rentrée prochaine, les communes choisiront l'emploi du temps de leurs écoles primaires et maternelles et de garder ou non le rythme de 4 jours et demi imposé il y a 3 ans.

L'emploi du temps unique, c'est fini. Dès la rentrée prochaine, les communes choisiront l'emploi du temps de leurs propres écoles maternelles et primaires. Semaine de 4 jours ou de 4 jours et demi, mercredi chômé ou non, classe le samedi, tous les cas de figure peuvent désormais se présenter aux élèves et aux parents. À Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), les écoles retourneront à la semaine de 4 jours, à Nîmes (Gard), les choses restent comme elles étaient : 4 jours et demi.

Le rythme n'a pas convaincu

Il y a trois ans, toutes les écoles se voyaient imposer ce rythme ainsi que la fin des cours à 15 heures deux fois par semaine afin de laisser place à des activités sportives ou culturelles. Ces ateliers n'ont pas convaincu, notamment du côté des parents d'élèves. Plusieurs communes n'ont pour l'heure pas tranché en fonction du financement ou non du temps d'activité périscolaire par l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne