Rythmes scolaires : les opposants à la réforme appellent à manifester le 6 septembre

Un rassemblement des Gilets jaunes, un collectif opposé à la réforme des rythmes scolaires, le 15 mars 2014 à Paris.
Un rassemblement des Gilets jaunes, un collectif opposé à la réforme des rythmes scolaires, le 15 mars 2014 à Paris. ( MAXPPP)

Le collectif des Gilets jaunes espère ainsi faire entendre ses revendications. Il dénonce cette réforme et les inégalités qu'elle produit.

Ils veulent frapper fort, dès la rentrée. Elus, parents d'élèves, animateurs et personnels périscolaire membres du collectif des Gilets jaunes appellent à manifester le 6 septembre devant le Conseil d'Etat à Paris contre la réforme des rythmes scolaires, selon un communiqué publié mardi 26 août. "Le combat contre la réforme continue", insiste Céline Fabre, enseignante et porte-parole du collectif, contactée par francetv info.

Cette réforme vise à raccourcir les journées de travail des élèves et à augmenter leur nombre de jours de classe pour leur permettre d'apprendre plus facilement. A la rentrée des classes, qui aura lieu le 2 septembre, tous les élèves des écoles publiques françaises bénéficieront des nouveaux rythmes.

"Cette réforme augmente les inégalités"

"Cette réforme ne va pas dans l'intérêt de l'enfant, dénonce le collectif. Cinq matins de cours par semaine n'améliorent pas les résultats des élèves français." En outre, ces nouveaux rythmes scolaires creusent "les inégalités territoriales, mais aussi scolaires avec l'apparition d'une multitude d'emplois du temps différents d'une école à l'autre, parfois dans une même commune", ajoute-t-il dans le communiqué.

Les Gilets jaunes, qui se revendiquent comme un collectif indépendant politiquement, appellent aussi au boycott de l'école le mercredi 3 septembre, au lendemain de la rentrée.