Rythmes scolaires : les Français favorables à la réforme, divisés sur son application

Des écoliers à Nantes (Loire-Atlantique), le 11 octobre 2013.
Des écoliers à Nantes (Loire-Atlantique), le 11 octobre 2013. (FRANK PERRY / AFP)

Une majorité de parents d'élèves approuve la concentration des enseignements le matin, mais reste critique sur les activités périscolaires, dans un sondage commandé par le ministère de l'Education nationale et dévoilé par "Le Parisien".

Malgré les protestations de nombreux élus, la réforme des rythmes scolaires n'est pas impopulaire dans l'opinion publique : 69% des Français et 67% des parents d'élèves estiment que la concentration des enseignements le matin permet aux écoliers "de bénéficier de bonnes conditions pour mieux apprendre", selon un sondage CSA pour le ministère de l'Education nationale, dévoilé par Le Parisien, vendredi 30 mai.

Seuls 37% des parents d'élèves pensent que cette organisation "provoque fatigue et stress" chez les enfants. "Cela correspond aux retours que l'on a sur le terrain, commente dans le journal le président de la FCPE, association de parents d'élèves. Les parents qui ont expérimenté la réforme finissent par être convaincus."

La crainte de problèmes d'organisation

Depuis des mois, la réforme suscite pourtant la polémique et les critiques de nombreux élus locaux, qui dénoncent le manque de moyens dans l'organisation des activités périscolaires l'après-midi. Les communes ont encore une semaine pour remettre leur projet d'organisation à leur académie, rappelle Le Parisien.

Si les Français approuvent le principe de la réforme, ils sont cependant plus réservés sur ces activités périscolaires. Elles "pourront être compliquées à mettre en place dans certaines communes", jugent 89% des parents d'élèves. 86% d'entre eux estiment aussi qu'elles causeront "des contraintes d'organisation pour certaines familles".

Vous êtes à nouveau en ligne