Réforme du bac : les maths sont-elles trop dures ?

FRANCE 2

C'est une des conséquences de la réforme du lycée : en Première, soit on ne fait plus de mathématiques, soit on en fait, mais il faut s'accrocher. 69% des lycéens ont choisi cette option et beaucoup d'entre eux sont à la peine.

L'équation est-elle insurmontable ? Un Bordelais en classe de Première a décroché en mathématiques. La faute, selon lui, au nouveau programme qu'il juge trop difficile. Les mauvaises notes s'enchaînent depuis la rentrée. "J'étais submergé, vraiment. Je ne suivais pas, et même en travaillant une heure tous les deux jours en mathématiques, je n'arrivais pas à m'en sortir", assure Nicolas Sotiaux.

Un programme inadapté ?

Les difficultés de cet élève sont-elles liées à la réforme du lycée ? Il en est persuadé. Depuis septembre, les cours sont bouleversés en classe de Première. Les sections L, ES ou S ont laissé placé à une filière unique avec des cours communs et des options à choisir parmi 12 propositions, comme les mathématiques, la géopolitique ou encore les arts. Jugée indispensable par beaucoup de lycéens, l'option mathématiques est la plus choisie. Certains enseignants dénoncent un programme inadapté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne