Seine-Maritime : la cantine à 1 euro pour sauver l'école du village

FRANCE 3

À Vieux-Rouen-sur-Bresle (Seine-Maritime), le maire vient de lancer une cantine au prix unique de 1 euro pour tous les enfants scolarisés dans la commune.

La classe de maternelle du village de Vieux-Rouen-sur-Bresle, en Seine-Maritime, est menacée de fermeture à la rentrée prochaine. Pour relancer les écoles de la commune, le maire Bruno Borgoo vient d'instaurer la cantine à 1 euro. "On ne veut pas que le village se meure", précise l'élu qui souhaiterait attirer de nouveaux habitants dans son village, notamment avec la construction d'un lotissement social. 

Une bonne nouvelle pour le village

En attendant, les enfants de Vieux-Rouen vont manger à Hodeng-au-Bosc, à trois kilomètres, où est installée la cantine du regroupement pédagogique intercommunal. Les repas y sont facturés 6,80 €. Pour installer cette cantine à 1 euro pour tous, sans distinction de revenus, la mairie de Vieux-Rouen paiera 5,80 €, soit un coût de 1 000 € par semaine. Pour les habitants du village, c'est une bonne nouvelle, à la fois pour le porte-monnaie, mais aussi pour la commune. Le maire d'Hodeng-au-Bosc souhaite en discuter lors du conseil municipal pour éventuellement mettre en place le même tarif. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne