Medef : la campagne publicitaire qui fait polémique

FRANCE 2

La dernière campagne publicitaire du Medef fait polémique. Le patron des patrons s'est depuis excusé. Retour sur les faits.

Tentative d'humour ou provocation ? Le Medef vient de lancer une campagne publicitaire sur internet avec ce slogan : "Si l'école faisait son travail, j'aurais du travail !" Une phrase qui se veut drôle selon le Medef, mais qui provoque une vague d'indignations. Pour le premier syndicat d'enseignants, c'est inacceptable.

"Le slogan sera définitivement enterré"

Sur les réseaux sociaux, les condamnations s'enchaînent, comme celle du ministre de l'Éducation nationale. "Je suis consterné par le slogan du Medef et leur demande un retrait immédiat. Merci à tous ceux qui œuvrent pour la réussite de nos élèves", a twitté Jean-Michel Blanquer. Même Laurence Parisot, l'ancienne patronne des patrons, est montée au créneau. Suite au tollé général, le président du Medef, Pierre Gattaz, a présenté ses excuses, avec une promesse : le slogan sera définitivement enterré par l'organisation patronale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne