La folle rumeur de la fin de l'école maternelle

France 2

Des parents d'élèves ont manifesté contre une mesure du projet de loi sur l'école de confiance qui, selon eux, augurerait de la fin de la maternelle. Le ministère dément. 

Certains parents inquiets ont retiré leurs enfants des écoles en signe de protestation. Pourtant, il n'est pas question de transformer les écoles maternelles en jardin d'enfants, c'est à dire en un lieu sans enseignement. Le ministère de l'Éducation nationale et le SNUipp, le principal syndicat des écoles, l'ont confirmé. Selon le ministère, une mauvaise interprétation du projet de loi sur l'école de la confiance en cours d'examen au Parlement serait à l'origine de cette rumeur. 

S'adapter à l'abaissement de l'âge de scolarité obligatoire

Il est prévu dans un amendement que pour les deux prochaines années, les enfants âgés de trois à six ans puissent être accueillis par dérogation dans un jardin d'enfants. Objectif : donner aux jardins d'enfants le temps de s'adapter à l'abaissement de l'âge de la scolarité obligatoire. Un abaissement de six à trois ans qui fera forcément fondre leurs effectifs au profit des maternelles. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne