École : premier bilan pour les classes de CP à effectif réduit

France 3

Depuis la rentrée de septembre, les classes de CP de zones prioritaires ont été réduites. Quel bilan ?

À l'école élémentaire Albert Camus à Creil (Oise), en zone d'éducation prioritaire renforcée, la classe de CP de Cathy Henri ne compte que 11 élèves. L'appel, la date... Après les rituels : le programme. Pour démarrer en douceur, le "dessin secret". Une nouvelle activité adaptée au calme d'une classe à effectif allégé.

Un accompagnement personnalisé

À l'heure de la lecture, on déménage. Les élèves les plus autonomes vont travailler seuls, pendant que l'enseignante se concentre sur les difficultés des autres. Dans la classe voisine, celle de Salima Benmerabet : 20 minutes d'activité libre. Certains choisissent le jeu, d'autres la lecture. Les enfants occupent tout l'espace. Après quelques mois d'expérience, les enseignantes de CP de cette école sont toutes d'accord : avec un accompagnement personnalisé, on progresse plus vite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne