École : polémique sur un long trimestre

FRANCE 2

Polémique autour des vacances des écoliers : les élèves de la zone C, qui viennent de terminer leurs vacances, reprennent le chemin de l'école pour 12 semaines de classe.

Pour les élèves de Montpellier (Hérault), les vacances de Pâques sont terminées. Tous devront attendre jusqu'au 8 juillet pour souffler de nouveau et cela inquiète les parents. Les élèves de la zone C (académie de Montpellier, Toulouse et d’île-de-France) vont devoir travailler 12 semaines d'affilée. Un emploi du temps pas du tout adapté selon un spécialiste du rythme de l'enfant. Pour les autres zones, ce sera 11 puis 10 semaines.

Des zones favorables à l'industrie du tourisme

Une organisation qui mécontente aussi certains enseignants. "Les zones sont adaptées à l'industrie du tourisme, mais pas du tout aux enfants et aux personnels", explique Matthieu Brabant, CGT éduc'action. Petite consolation, il y aura cette année quatre ponts. Mais d'après les médecins, ces ponts ne pourront permettre aux élèves de récupérer que s'ils se couchent tôt, ce qui est rarement le cas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne