Calvez (LREM) : "Le grand débat national a été un succès, mais il y aura forcément des déçus"

France 3

Céline Calvez, députée LREM des Hauts-de-Seine, est l'invitée du Soir 3 dimanche 7 avril.

"Il y aura forcément des déçus, car il y a des personnes qui sont tout le temps déçues. Mais le grand débat national a été un succès : 2 millions de contributions, plus de 10 000 réunions organisées", estime Céline Calvez, députée LREM, dans le Soir 3, dimanche 7 avril.

"Sur la nécessité de baisser les impôts, on a déjà commencé à faire une réforme fiscale depuis 2017. Il va falloir aller encore plus loin. La justice fiscale, c'est la possibilité d'adoucir l'entrée dans l'impôt sur le revenu. Je pense qu'on peut le faire de manière plus progressive", explique l'élue des Hauts-de-Seine.

"Ne regrettons pas comme au Royaume-Uni"

La vice-présidente de la commission de l'éducation et des affaires culturelles à l'Assemblée avoue qu'elle ne s'attendait pas à une telle contestation contre la réforme de l'école "qui porte deux objectifs : l'élévation générale du niveau des élèves et la lutte contre les inégalités sociales".

"Ceux qui appellent à un vote sanctionnant Emmanuel Macron aux élections européennes, ce sont ceux qui n'ont pas compris à quoi servaient l'UE, ceux qui n'ont aucune ambition ni pour la France ni pour l'UE. Le 26 mai il faut aller voter. Ne nous retrouvons pas comme les Britanniques à regretter notre manque de décision éclairée", conclut Céline Calvez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne