Apprentissage de la lecture : l'Éducation nationale veut trancher entre deux méthodes

FRANCE 2

Le ministère de l'Éducation souhaite uniformiser les méthodes d'enseignement de la lecture, et en imposer une.

Méthode globale ou syllabique ? Ce sont deux manières d'apprendre la lecture qui s'affrontent depuis plusieurs années, mais il semble que le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, veuille imposer une méthode commune à tous les élèves français, et il a choisi la méthode syllabique. Pour justifier son choix, le ministre s'appuie sur des études scientifiques. L'une d'elles a montré que la méthode syllabique sollicite la région de l'apprentissage au niveau du cerveau.

Vers la fin de la méthode mixte ?

Mais pour les syndicats d'enseignants, cette méthode a ses limites. "Apprendre à lire, c'est aussi se servir du sens, avoir des repères, avoir des interrogations, de la curiosité", explique Stéphane Crochet du SE-Unsa. Actuellement, la méthode la plus utilisée est mixte, mais les nouvelles circulaires du ministère pourraient changer la donne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne