Dictée, calcul mental et lecture obligatoires tous les jours à partir du CP, annonce Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem, le 28 août 2015 à La Rochelle (Charente-Maritime).
Najat Vallaud-Belkacem, le 28 août 2015 à La Rochelle (Charente-Maritime). (XAVIER LEOTY / AFP)

Sur Europe 1, la ministre de l'Education explique vouloir "automatiser les réflexes" des élèves.

Najat Vallaud Belkacem a annoncé, vendredi 18 septembre sur Europe 1, l'instauration d'une dictée, d'exercices de calcul mental et de lecture quotidiens et obligatoires dès le CP.

La ministre de l'Education présente à 9 heures ce vendredi la version quasi-définitive des programmes scolaires du CP à la troisième pour la rentrée 2016. La réécriture des programmes était prévue dans la loi sur l'école de 2013 de Vincent Peillon, alors ministre. Les textes en vigueur, conçus en 2008, étaient décriés par les enseignants qui les jugeaient encyclopédiques, impossibles à respecter dans les temps et conçus sans réelle cohérence entre les matières.

Pour les rénover, un Conseil supérieur des programmes (CSP) a été créé, composé d'experts, d'enseignants et de parlementaires de gauche comme de droite. Mais son premier projet, publié en avril, avait déclenché une levée de boucliers chez certains responsables politiques, intellectuels et historiens.

Vous êtes à nouveau en ligne