Théorie du genre à l'école : le pape réveille la polémique

France 3

Le pape François accuse la France d'enseigner à l'école la théorie du genre. Faux, lui a répondu Najat Vallaud-Belkcem ce lundi 3 octobre. En tout cas, les propos du pape semblent donner raison au mouvement qui surfe sur cette polémique depuis le mariage pour tous.

De retour de son voyage dans le Caucase, le pape François relate aux journalistes une anecdote dans l'avion : "Un père de famille française demande à son fils ce qu'il veut faire plus tard. L'enfant, âgé de 10 ans, répond qu'il veut être une fille. Le père s'est alors souvenu que dans les manuels scolaires du collège, on enseigne la théorie du genre", qui prône que devenir homme ou femme est un choix personnel. "C'est de la colonisation idéologique", a dénoncé le pape François.

L'enseignement catholique surpris

Au collège, "il n'y a rien sur la sexualité en sixième. Si on parcourt tous les livres, il n'y a rien avant la quatrième où l'on parle seulement de la différence fille et garçon d'un point de vue biologique, rien au niveau sociologique", assure Élodie Murcier, directrice de magasin Gibert Jeune. Seuls les manuels de SVT en classe de première y font référence. Un chapitre intitulé "devenir homme ou femme" évoque l'homosexualité et la transsexualité. Les propos du pape surprennent les professionnels de l'école, y compris ceux de l'enseignement catholique. La théorie du genre, un sujet polémique régulièrement soulevé par les opposants au mariage pour tous.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne