Parents d'élèves en colère : 200 écoles bloquées pour dénoncer le manque d'enseignants remplaçants

FRANCE 3

Les parents d'élèves de Saint-Denis veulent un plan d'urgence pour leurs enfants. Ils ont mené une journée d'action dans près de 200 écoles ce mercredi 13 avril pour dénoncer le non remplacement des enseignants absents.

Les parents d'élèves sont en colère et mobilisés pour leurs enfants. Devant la mairie d'Aubervilliers, des parents d'élèves se sont rassemblés après l'école. Ils protestent contre les non remplacements répétés des enseignants absents. "On est sur un territoire où selon des études, un enfant à la sortie du collège aura un an de retard dans les acquis de base, c'est inadmissible", dénonce Salwa Khoussi, père d'élève.  
 

Prochaine mobilisation le 18 mai 

Un peu plus loin un pique-nique géant est organisé sur la place de la mairie de Saint-Denis. Selon ces parents, 400 classes du primaire seraient sans enseignants quotidiennement en Seine-Saint-Denis. "Chaque jour dans l'école Jules Vallès, c'était au minimum deux, mais des fois trois, quatre instituteurs qui étaient absents", explique Pierre Ravenel du collectif "Bonnets d'ânes". Une situation ingérable pour les parents qui doivent gérer au dernier moment la garde de leurs enfants. Ce matin, des actions ont été menées dans 200 écoles du département. Une délégation de parents d'élèves a été reçue cet après-midi au Minsitère de l'Éducation nationale. Une nouvelle journée de mobilisation est prévue le 18 mai prochain. 
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne