Universités : des examens perturbés

France 2

Les forces de l'ordre ont évacué lundi 14 mai les étudiants de la faculté Rennes 2, occupée par les opposants à la réforme dite "Parcoursup". Mais ils ont trouvé un nouveau mode d'action : le blocage des examens. Des partiels ont été annulés a Marseille (Bouches-du-Rhône), Paris et à Lyon (Rhône) ou la direction a décidé de les remplacer par le contrôle continu.

La tenue de examens devient compliquée dans certaines régions, à cause du mouvement étudiant contre la réforme de l'université. Le face à face est tendu, dans la matinée du lundi 14 mai, à l'université Lyon 2 (Rhône). Les bloqueurs sont arrivés dès 6h30 pour empêcher l'accès à l'université, ils forment une chaîne humaine. Face à eux, d'autres étudiants sont venus passer leurs examens.

Des étudiants et des cheminots

Vers 9h c'est un mail qui annonce que les examens prévus aujourd'hui n'auront pas lieu. La faculté a décidé d'annuler tous les examens sur table. Ils seront remplacés par des épreuves en ligne ou le contrôle continu. Examens annulés également à Marseille (Bouches-du-Rhône). Les épreuves de science avaient pourtant été délocalisées dans la faculté de droit et d'économie. Mais des étudiants rejoints par des cheminots en ont bloqué l'accès. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne