Partiels reportés : à Nanterre, la galère des étudiants

FRANCE 2

Au lendemain de l'annulation des examens pour un certain nombre d'étudiants de l'université de Nanterre (Hauts-de-Seine), vendredi 11 mai, quelles seront les conséquences de cet empêchement ?

Quand ces partiels vont-ils se terminer ? Pour ces étudiants de Nanterre (Hauts-de-Seine), cette incertitude risque de leur coûter cher. Depuis plus d'un mois, leur campus est bloqué et leurs examens reportés. D'autres, pas encore programmés. Résultat : ils ne peuvent pas, comme prévu, travailler pour gagner un peu d'argent. Hannah, boursière, devait être embauchée dans un site internet. Son contrat de travail commence le 1er juin, et elle ne peut toujours pas dire à son employeur si elle pourra être là ou non.

Des partiels finalement organisés sur internet ?

Florian, lui aussi, comptait sur ses trois mois de boulot à temps plein. Un coup de pouce financier qui devait lui rapporter près de 4 000 €, presque autant que la totalité des aides qu'il touche à l'année. Sans compter, pour Maxime, la crainte de devoir annuler son stage. Lundi 14 mai, ils sauront si les partiels seront finalement réalisés en ligne, sur internet, ou reportés après le 28 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne