Parcoursup : la plateforme d’orientation victime de bug

France 3

Mercredi 15 mai, les résultats des vœux d'orientation saisis par les lycéens et les étudiants sur la plateforme Parcoursup ont été victimes de bug. Certains candidats admis en étude supérieure ont été remis sur liste d’attente.

Quand Louise a ouvert Parcoursup, elle a eu une mauvaise surprise. "J’ai pris une capture d’écran. J’avais huit propositions d’admission : deux en attentes et six de refusées, indique-t-elle. En me reconnectant, je n’avais plus que quatre vœux d’admission et six vœux refusés." L’origine du problème est un bug de la plateforme. Mais pour cette étudiante en gestion qui veut se reconvertir dans le design, c’est la douche froide. L'erreur concernerait 67 000 candidats et 400 formations seraient touchées sur les 14 500 proposées : prépa scientifiques, BTS, écoles d'ingénieurs ou d'infirmières.

Des suites judiciaires envisagées

Sur les réseaux sociaux, les réactions d’élèves mécontents s’accumulent. "Parcoursup, faudrait revoir votre définition de ‘j’accepte définitivement’. A aucun moment, c’est écrit ‘on annule si ça bug’", lance un étudiant sur Twitter. D’après la ministre de l’Enseignement supérieur, les capacités d’accueil auraient été surévaluées à cause d’erreurs de suivi. "Lorsque les chiffres ont été renseignés, il y a eu une confusion entre les listes d’appel et les listes d’attente. Ce sont des erreurs humaines qui entraînent des choses insupportables pour les jeunes et pour les familles", souligne Frédérique Vidal. Des parents d'élèves réfléchissent désormais aux suites judiciaires qu'ils pourraient donner à cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne