Parcoursup : l'attente pour des milliers de bacheliers

France 3

L'été est long et stressant pour certains bacheliers. Ils sont encore des milliers à ne pas savoir ce qu'ils vont faire à la rentrée. Parcoursup devait être plus juste et plus efficace que l'ancien système, seulement, la plateforme ne répond pas encore à toutes les demandes.

Ludivine Lanoé, 18 ans, a les yeux rivés sur ses croquis qu'elle perfectionne. Bachelière avec mention, elle postule via la plateforme Parcoursup pour six formations avec un objectif bien précis : devenir décoratrice d'intérieur. À l'annonce des résultats, ça a été la douche froide pour la lycéenne. Trois voeux en attente, trois voeux refusés d'office. "Je commence à perdre espoir parce que même si je suis en attente, je commence à me dire 'je vais faire quoi de ma vie ?' (...) On n'est pas des robots, on n'est pas des petites choses incorporées dans Parcoursup, on est des humains qui veulent avoir un avenir", explique exaspérée Ludivine Lanoé. Avec sa famille, elle est contrainte d'attendre que des places se libèrent. Une situation bloquée qui devient préoccupante à un mois de la rentrée.

Parcoursup assure que tous les bacheliers auront une affectation

Même constat pour Benjamin Cardoso près de Lille. Après un échec en première année de médecine, le jeune homme souhaite se réorienter vers des études de commerce. Mais pour l'instant, il n'a été accepté que dans une formation en informatique qui était son dernier choix. "C'était un vœu que j'avais fait par défaut. Et me dire qu'en septembre ce n'est pas encore sûr que je fasse quelque chose, ce n'est pas terrible", témoigne-t-il. Du côté de Parcoursup on se veut rassurant, tous les jeunes finiront par être acceptés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne