Parcoursup : à ce jour, 72% des candidats lycéens ont reçu une ou plusieurs propositions d'admission post-bac

Les lycéens et les candidats en demande de réorientation ou scolarisés à l\'étranger doivent entrer leurs vœux sur la plateforme Parcoursup.
Les lycéens et les candidats en demande de réorientation ou scolarisés à l'étranger doivent entrer leurs vœux sur la plateforme Parcoursup. (DENIS CHARLET / AFP)

Le gouvernement a publié le premier tableau permettant de suivre l'évolution de la situation. 

Avec un peu de retard, le premier tableau de suivi quotidien de Parcoursup a été publié mardi 21 mai. A cette date, quelque 71,7% des 639 897 candidats lycéens ont reçu une ou plusieurs propositions sur la plateforme d'admission post-bac, selon le ministère de l'Education nationale, alors que ce pourcentage tombe à 52% pour les 148 948 candidats en demande de réorientation ou scolarisés à l'étranger.

     
      (MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE)

La semaine précédente, la plateforme avait été touchée par un bug important, puisque certains lycéens qui avaient reçu une proposition d'admission avaient finalement été placés en liste d'attente. Cette mauvaise surprise avait touché 67 000 des 898 000 inscrits sur Parcoursup, selon Les EchosInterrogée sur ce point, samedi, la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal avait estimé qu'il était "impossible" de connaître le nombre de candidats affectés. 

"Le service qui surveille le fonctionnement de la plateforme a immédiatement relevé ces anomalies et les établissements eux même ont appelé le ministère, a-t-elle encore déclaré, citée par Public SénatLa procédure a pu poursuivre son cours normalement avec quelques heures de retard, ce qui nous permet d’avoir aujourd’hui 72% des lycéens" avec une proposition d'affectation.

Les inscrits sur Parcoursup doivent recevoir au fil de l'eau les premières réponses à leurs vœux d'études supérieures. Ils peuvent être acceptés dans la formation de leur choix, placés en liste d'attente, ou refusés (uniquement pour les filières sélectives). Etrennée l'année dernière, la plateforme sera suspendue pendant les épreuves écrites du baccalauréat afin de ne pas perturber les candidats.

Vous êtes à nouveau en ligne