Mobilisation pour le climat : les adolescents en première ligne

FRANCE 3

De plus en plus d'étudiants, de lycéens et même de collégiens se mobilisent chaque semaine pour le climat. Le ministre de l'Éducation nationale a annoncé la tenue de débats dans tous les lycées français, vendredi 15 mars.

Dans le sillage de Greta Thunberg, cette jeune suédoise de 16 ans qui avait pris l'habitude de sécher les cours du vendredi pour manifester en faveur du climat, des milliers d'étudiants, lycéens et même collégiens français se mobilisent à leur tour, ces dernières semaines. À Versailles dans les Yvelines, Vipulan Puvaneswaran, ambassadeur de "Little citizens for climate", tente de convaincre ses amis de venir manifester avec lui.

Il a converti sa famille

"C'est assez dur, mais je pense que le plus dur est de convaincre leurs parents, assure-t-il. Il y en a qui n'ont pas envie que leurs enfants sèchent les cours." À 15 ans, il essaie aussi de mettre en place un menu végétarien dans son lycée. "J'essaie juste de faire ce que je peux pour le climat, pour l'environnement, au niveau de mon lycée, au niveau local", explique l'adolescent. Chez lui, il a déjà converti sa famille au végétarisme et au zéro déchet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne