Les marches pour le climat prennent une ampleur mondiale

France 2

Des dizaines de milliers de personnes sont attendues partout en France pour la "marche du siècle" pour le climat. Un mouvement qui parcourt toute la planète.

"Il n'y a pas de planète B". Un slogan repris au Canada, en Autriche ou encore en Inde dans les mobilisations pour le climat. Après les jeunes, ce sont leurs parents qui sont dans la rue samedi 16 mars avec des marches et des actions un peu partout comme à Nice ou à Paris. "Ce n'est pas qu'un problème du coin, c'est un problème de l'ensemble de la planète. Il faut que l'on se bouge", explique un manifestant parisien.

Un million de manifestants

Depuis que la jeune Suédoise Greta Thunberg a lancé sa protestation hebdomadaire devant le parlement de son pays il y a huit mois, les manifestations mondiales ont pris une ampleur inédite, avec 1 million de manifestants vendredi 15 mars dans 123 pays. Pour Lola Vallejo, directrice du programme climat de l'Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales), "les effets du changement climatique sont très concrets pour beaucoup plus de personnes", d'où cette mobilisation croissante. 200 rendez-vous sont prévus en France aujourd'hui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne