"Gilets jaunes" : 8 000 hommes mobilisés à Paris

Samedi 8 décembre, 8 000 forces de l'ordre sont mobilisées pour sécuriser 14 zones à risque dans Paris.

Pour la première fois, des véhicules blindés ont été réquisitionnés pour protéger l'Arc de triomphe à Paris. L'objectif est de ne pas revivre les scènes de dégradation du samedi 1er décembre. Dans la matinée du samedi 8 décembre, les tensions se déplacent vers les rues adjacentes aux Champs-Élysées. Quelques manifestants à terre sont incommodés par les gaz lacrymogènes. Malgré les sommations des forces de l'ordre, certains sont venus en découdre. Mais les "gilets jaunes" pacifistes veulent impérativement faire entendre leur voix.

La scène de Mantes-la-Jolie rejouée à Paris

Un important dispositif policier a été mobilisé : 8 000 hommes dans la capitale et de nombreux points de contrôle et de fouille. Les forces de l'ordre confisquent tout matériel suspect. De nombreux manifestants au sol rejouent la scène des lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, d'autres envahissent le boulevard périphérique parisien. À la mi-journée du samedi 8 décembre, les tensions sont encore vives, mais restent sous contrôle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne